Coup d’envoi du processus PSIA pour l’aérodrome de Dübendorf

Berne, 09.02.2017 - Le Conseil fédéral a décidé en 2014 et en 2016 que l’aérodrome militaire de Dübendorf serait également utilisé en tant que champ d’aviation civil. L’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC) est maintenant chargé d’établir la fiche du champ d’aviation de Dübendorf, qui sera intégrée dans le plan sectoriel de l’infrastructure aéronautique (PSIA). La Confédération, le canton, les communes et Flugplatz Dübendorf AG ont mené à cet effet les premières discussions dans le cadre du processus de coordination PSIA. La Confédération a promis en outre qu’elle allait examiner le projet d’« aérodrome historique avec essais en vol » proposé par les communes sur lesquelles le site est implanté et se prononcer à son sujet.

L’aérodrome militaire de Dübendorf appartient à la Confédération. En 2014, le Conseil fédéral a décidé que le site devrait à l’avenir être utilisé conjointement par l’aviation militaire et par l’aviation civile et accueillir un parc d’innovation, l’exploitation de l’aérodrome étant désormais confiée à Flugplatz Dübendorf AG (FDAG). En 2016, le Conseil fédéral a adapté le plan sectoriel militaire en réduisant le périmètre de l’aérodrome ainsi que les courbes d’exposition au bruit. Par la même occasion, il a modifié la partie conceptuelle du PSIA qui précise désormais que l’aérodrome de Dübendorf aura le statut de champ d’aviation civil dédié principalement à l’aviation d’affaires.

L’OFAC a été chargé de soumettre d’ici mars 2019 la fiche PSIA du champ d’aviation à l’approbation du Conseil fédéral. À cette fin, il a lancé un processus de coordination destiné à élaborer avec le concours des services spécialisés de la Confédération et du canton, des trois communes sur lesquelles le site est implanté, du groupe de planification Glattal et de FDAG le futur cadre pour l’aménagement et l’exploitation de l’infrastructure. La Confédération va en outre examiner le projet d’« aérodrome historique avec essais en vol » imaginé par les communes sur lesquelles le site est implanté et porté par le canton afin de définir d’ici fin mars 2017 la suite à donner à ce projet.

Le processus comprendra plusieurs séances de coordination réunissant toutes les parties prenantes. Cette collaboration en amont au sens du droit de l’aménagement du territoire vise à coordonner le projet de champ d’aviation civil avec les utilisations et objectifs de protection adjacents. Au terme du processus, l’OFAC rédigera un rapport final présentant les résultats de la coordination et la position des parties prenantes. Il s’appuiera ensuite sur ce document pour établir la fiche PSIA, laquelle servira de référence pour le futur règlement d’exploitation et l’approbation des plans des infrastructures du champ d‘aviation. Le projet de fiche PSIA sera mis en consultation publique dans le cadre d’une procédure d’audition et d’une procédure de participation. Une fois mise au net, la fiche sera soumise à l’approbation du Conseil fédéral.


Adresse pour l'envoi de questions

Pour les professionnels des médias:
Communication OFAC
Téléphone:


Auteur

Office fédéral de l'aviation civile
http://www.bazl.admin.ch

Dernière modification 30.01.2017

Début de la page

Abonnement aux news

https://www.bazl.admin.ch/content/bazl/fr/home/medias/communiqu%c3%a9s-de-presse.msg-id-65582.html